JOSQUIN DES PREZ & ROLAND DE LASSUS

Deux maîtres de musique du Hainaut

Josquin des Prez (ou des Prés) né Lebloitte (1450-1521), a passé les vingt dernières années de sa vie à Condé-sur-l’Escaut. Son influence est particulièrement remarquable car il est le compositeur qui a le plus œuvré à transformer la polyphonie de la fin du Moyen-Âge, faisant entrer la musique dans une nouvelle ère, celle de la Renaissance. 

 

Il a commencé sa carrière de chanteur et compositeur en France, a travaillé en Italie, puis de nouveau en France – ce qui explique le développement d’un langage faisant la synthèse des différentes influences, grâce à laquelle il va séduire l’Europe entière. Car c’est en synthétisant les divers courants polyphoniques et les innovations stylistiques, dans la continuité du style ancien - en particulier celui de Guillaume Dufay - que Josquin et la polyphonie vocale qu’il porte vont incarner la Renaissance elle-même.

 

Le présent programme a pour ambition de montrer, à travers quelques œuvres emblématiques du compositeur, les multiples facettes et les subtilités de son Art musical. Il s’agit d’œuvres tardives, composées à partir du XVIe siècle et représentatives de l’Art du compositeur durant son établissement à Condé-sur-l’Escaut durant vingt ans, et ce jusqu’à la fin de sa vie. Si Josquin est immensément connu, c’est avant tout à travers la Messe, genre liturgique prépondérant et incontournable pour un compositeur au XVe siècle : Josquin va particulièrement s’illustrer en multipliant les approches : Messes en cantus firmus ou en paraphrase, parodiques, en canon… En ce sens, la Missa de Beata Virgine de 1510 est remarquable à plus d’un titre. C’est l’un des rares ouvrages à 5 voix du compositeur. Elle est sans doute le fruit d’un assemblage d’éléments composés à différentes périodes car le Kyrie et le Gloria sont à 4 voix. Enfin, cette œuvre est d’autant plus importante qu’elle ouvre la voie à un style plus sensuel, inhabituel chez Josquin, et qui va caractériser la musique du XVIe siècle.   

 

En regard de ces œuvres, l’aboutissement du grand travail de synthèse stylistique entamé par Josquin va culminer au début de la seconde moitié du XVIe siècle avec Roland de Lassus. Né à Mons (Hainaut belge), il achèvera cette révolution musicale et, de même que son illustre prédécesseur, offrira les outils d’une expressivité nouvelle, le chromatisme, qui aboutira à la naissance de la tonalité et, avec elle, de la musique Baroque au début du XVIIe siècle. Pour l’illustrer, trois Motets de Lassus dont deux en miroir avec ceux de Josquin : Un Salve Regina, et deux Psaumes de David : Domine ne in furore et le sublime De Profundis, l’une des dernières œuvres de Lassus avec les Larmes de Saint-Pierre…

 

 

ENSEMBLE TARENTULE

Sterenn Boulbin | Dessus 

Marie Cubaynes | Dessus 

Cecil Gallois | Alto

Xavier de Lignerolles | Ténor

Vincent-Arnaud Gautier | Baryton-basse

 

Programme :

Josquin des Prez (1450-1521) : Missa de Beata Virgine, Salve Regina, De Profundis | Roland de Lassus (1532-1594) :  Salve Regina, Domine ne in furore, De Profundis

Tarentule

Infos pratiques

Dimanche 16 mai 2021

Eglise Saint-Wasnon

Place Verte

59163 CONDE-SUR-L'ESCAUT

 

16h30 / Tarif A

Durée : 1h10

 

dans le cadre d'un journée 

JOYEUX ANNIVERSAIRE « CHEZ VOUS », MONSIEUR JOSQUIN !

Condé-sur-l’Escaut 1521 > 2021