FESTIVAL 2017
EMBAR(O)QUEMENT immédiat !
Les Sorbonne Scholars



Claude Le Jeune et la musique mesurée
Le choeur des étudiants et enseignants de l'université de la Sorbonne rend hommage au célèbre musicien valenciennois


Les Scholars Sorbonne

Pierre Iselin, direction

 

avec la participation de François Bonnet, luth et théorbe
et Anne Delafosse, soprano
 

 

Les Sorbonne Scholars sont un ensemble universitaire constitué en 1998, et composé de musiciens, de musicologues et d’étudiants. Il est spécialisé dans le répertoire de la renaissance, vocal et instrumental, qu’il pratique sur instruments anciens (violes, flûtes à bec, luth, théorbe, traverso, chalémies, etc.).


L’œuvre de Claude le Jeune, à laquelle ils consacrent ce concert, est passionnante à plus d’un titre. Elle est abondante (plus de 600 titres) et originale. Elle aborde la plupart des genres musicaux, sacrés et profanes, pratiqués à son époque (messe, magnifiat, psaumes, motets, chansons, airs, fantaisies instrumentales), et témoigne de la recherche intense qui s’élabore dès 1570 dans les rapports entre texte et musique au sein de l’Académie de poésie et de musique, initiée par Antoine de Baïf et Courville, et protégée par Charles IX. La musique mesurée à l’ancienne est non seulement une entreprise novatrice, qui cherche à retrouver dans la métrique grecque la double efficacité du poétique et du musical, mais aussi une entreprise œcuménique, cherchant à réconcilier réformés et catholiques.


Ce protestant, formé dans une maîtrise du Nord de la France, a traversé les crises religieuses de son temps en jouissant de la protection de nobles, parmi lesquels François de La Noue, le duc de Bouillon, le prince Guillaume d'Orange, Henri de Turenne, Agrippa d'Aubigné et Henri de Navarre (Henri IV) et en 1581, il participe avec Baïf, Ronsard et d'Aubigné à l'organisation des festivités du mariage du duc de Joyeuse et de Marie de Lorraine. En 1582, il est maître de musique du duc d'Anjou. Ses œuvres manuscrites sont sauvées du feu grâce à l'intervention de son ami catholique Jacques Mauduit. Le Jeune se réfugie à La Rochelle où son Dodecacorde est publié en 1598. En 1596, un privilège lui accorde la charge de compositeur du roi, Henri IV de Navarre.
 

Le programme du concert explore cette œuvre souvent expérimentale, toujours originale. Il comprend la Missa ad placitum, des psaumes, des chansons et airs, et deux fantaisies pour violes.

 

 

Valenciennes > Temple protestant (rue de Paris)

Samedi 13 avril 2013 > 16h

Entrée gratuite.

Libre participation aux frais.

 

Ce concert est précédé d'une conférence à 14h30 sur place.

Ces célèbres "psaumes" sont un repère dans la litérature musicale. Pour l'anecdote, la Bibliothèque de Valenciennes en conserve un exemplaire (à contempler durant le festival !).



Télécharger le fichier PDF "Festival 2013 - Affiche Les Sorbonnes Scholars"
mentions légales    |    crédits    |    conception keeo.fr
Copyright © Harmonia Sacra. Tous droits réservés