FESTIVAL 2017
EMBAR(O)QUEMENT immédiat !
S. Hata & D. Salamanca



Cordes sensibles
Duo soprano et théorbe


Récital

Shigeko Hata  > soprano
Diego Salamanca  > luth, théorbe

 

Récital « carte blanche » sur la thématique du festival « Les Passions », par deux jeunes talents à la carrière galopante ! En partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.

Après un cursus de guitare, Diego Salamanca se forme au luth auprès d'Armando Fuentes à l'Université Javeriana de Bogota, avant de poursuivre ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe d'Eugène Ferré, où il obtient successivement le Diplôme National Supérieur d'Etudes Musicales (luth baroque) en 2006 et le Certificat d'Etudes Complémentaires Spécialisées (luth renaissance) en 2008. Attiré par le répertoire baroque pour le luth et les instruments à cordes pincées, il se consacre particulièrement à la musique française et germanique du XVIIème et XVIIème siècles. Porté également sur la pratique de l'accompagnement sur les instruments de la famille du luth et la réalisation de la basse continue, notamment sur le théorbe, il participe régulièrement à des productions de musique scénique ou de chambre, ainsi qu'à des enregistrements (Philip Picket, Christophe Coin, Gabriel Garrido, William Christie, Kenneth Weiss, Gérard Lesne, Skip Sempé, Alessandro de Marchi, François Lazarevitch... )

 

Révélée en janvier 2006 par sa prestation dans le rôle-titre de l'opéra inachevé de Mozart, Zaïde, à l'Opéra de Rouen et à la Cité de la Musique à Paris, Shigeko Hata est sollicitée régulièrement par les scènes lyriques françaises ou par des orchestres tels que l'Ensemble Intercontemporain, qui lui confie la création mondiale de Scene for an Opera de Jonathan Harvey en mars 2006. Après des études musicales au Japon, elle remporte de nombreux prix : en 1998 le 1er Prix au Concours de Chant Français d'Osaka, en 2007, le prix de Duo au Concours international Duo Chant-Piano Nadia et Lili Boulanger. En 2001, elle intègre la classe de chant de Peggy Bouveret au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où elle obtient en juin 2005 le Prix de Chant mention Très Bien à l'unanimité avec les félicitations du jury.


 

Condé-sur l’Escaut  > Château de l’Hermitage
Dimanche 29 mai 2011 > 11h
Clés d’écoute à 10h30
 
 




mentions légales    |    crédits    |    conception keeo.fr
Copyright © Harmonia Sacra. Tous droits réservés