DIDO FURENS

Un opéra redécouvert de Domenico Mazzocchi

En 1638 à Rome sont publiés des Dialogues et Sonnets (Dialoghi e Sonetti) de Domenico Mazzocchi (1592-1665), sortes de petites histoires en musique pour trois ou quatre voix et basse continue. Parmi ces petits opéras de poche, on trouve le dialogue "Dido Furens" qui, basé sur le quatrième chant de l’Énéide de Virgile, est une des premières mises en musique de ce célèbre mythe gréco-romain, narrant la passion unissant Didon et Énée.

 

Puisant sa source dans la tradition populaire, ce style de composition se rapproche assez de celui du Combat de Tancrède et Clorinde de Claudio Monteverdi, publié la même année. La musique de ce compositeur méconnu est très intéressante étant donnée sa situation dans l’histoire de la musique occidentale. Tout d’abord, il est un des premiers à écrire en toutes lettres des indications d’interprétation telles que « piano », « forte », « crescendo », « diminuendo » ou encore « messa di voce » ; on retrouve même dans ce recueil de 1638 le mystérieux « demi-ton enharmonique ». Ensuite ce même recueil inspira grandement Marc-Antoine Charpentier, notamment pour ses histoires sacrées et oratorios.

 

Ce concert d’ouverture est proposé à la suite d’une semaine de résidence de création de l’ensemble La Nébuleuse auprès d’Harmonia Sacra en janvier 2023. Créé il y a deux ans à peine autour du théorbiste Gabriel Rignol, c’est un ensemble à qui on peut sans hésiter prédire un brillant avenir.

 

 

ENSEMBLE LA NÉBULEUSE

Clémence Niclas | Dido

Antonin Rondepierre | Æneas

Imanol Iraola | Virgilius

Manon Papasergio | Viole de Gambe

Margot Xuriguera | Clavecin - Orgue

Pernelle Marzorati | Harpe

Gabriel Rignol | Théorbe – Guitare

La Nebuleuse - generique

Infos pratiques

Samedi 6 mai 2023

Eglise Saint-Martin

Rue de l'église

59269 ARTRES

 

18h / Tarif B

Durée : 1h15

 

Réservation conseillée en ligne ou

au +33 (0)7 81 86 94 68

 

bt_achetez_billets_wht