VARIATIONS GOLDBERG

Un sommet de l’œuvre pour clavecin

Publiées au soir de sa vie en 1742, les Variations Goldberg (BWV 988) sont un sommet incontesté dans l'immense production de Jean-Sébastien Bach (1685-1750). Dans ce recueil qui constitue la dernière partie de son Clavierübung, Bach utilise une paisible aria en forme de sarabande (extraite du second Clavierbüchlein qu'il composa pour sa femme Anna-Magdalena en 1725) pour écrire 30 variations d'une rare inventivité et d'une exceptionnelle densité contrapuntique. De variation en variation, Bach développe autant la mélodie que la constrution harmonique et rythmique à travers des compositions d'une grande diversité de formes (duos, inventions, gigues, fugues, toccatas, chorals ornés, danses, canons, ouverture à la française, etc.). Chaque variation se métamorphose sans cesse et semble transcender l'espace et le temps pour ouvrir des espaces de sensibilité, d'émotion et de méditation, autant que de virtuose jubilation !

 

Jean-Luc Ho, claveciniste et organiste, a une force native qui l'habite, le traverse et l'oriente vers les textes musicaux les plus denses et les plus élaborés de l'Histoire. Bach est à la première place. Après L'Art de la Fugue, Jean-Luc HO décide d'aborder cette année ce monument de la musique de clavecin : ces trente variations que Bach déclarait modestement avoir « composées à l'intention des amateurs pour le plaisir de leur esprit » demeurent en effet un chef-d'oeuvre de l'Histoire musicale qui continue de fasciner les interprêtes autant que les auditeurs. 

 

 

Jean-Luc HO | clavecin

 

Programme :

Variations Goldberg (BWV 988) de Jean-Sébatien BACH (1685-1750)

Jean-Luc Ho

Infos pratiques

Jeudi 8 mai 2021

Lieu à confirmer

 

20h / Tarif A

Durée : 1h30